English 

Accueil Association Nos ancêtres Généalogie Bulletin Rassemblements Boutique Devenir membre Avis de décès Plan du site Aide Nous joindre
flickr       Contactez-nous  Liens utiles  
Armoiries des Labrecque Association des Labrecque

Généalogie : Des Labrecque d'exception

Mgr Michel-Thomas Labrecque (1849-1932)


  • 1849 : Naissance de Michel-Thomas Labrecque le 30 décembre 1849 à Saint-Anselme, il est le fils de François-Xavier Labrecque, cultivateur, et d'Émilie Lemelin.
  • 1863-1872 : Il fait ses études classiques au Petit séminaire, puis au Grand Séminaire de Québec.
  • 1876 : Ordonné prêtre en 1876, il devient professeur de rhétorique au séminaire de Québec.
  • 1880 : Il obtient également une maitrise en Arts de l'Université Laval.
  • 1880-1883 : Il quitte pour poursuivre ses études à Rome et revient à Québec, en 1883, après avoir obtenu des doctorats en droit canon (1882) et en théologie (1883).
  • 1883-1891 : Il enseigne au Petit Séminaire en tant que professeur de théologie morale et de rhétorique.
  • 1889-1892 : Directeur du grand séminaire de Québec. Mgr Labrecque gravit les échelons de la hiérarchie catholique.
  • 1892 : Il est élu évêque de Chicoutimi. et devient, en même temps, administrateur de la préfecture apostolique du Golfe-Saint-Laurent.
  • 1927 : La maladie le force à s'arrêter et il doit démissionner. La même année, il devient évêque titulaire d'Helenopolis en Bithynie, titre largement honorifique.
  • 1892-1927 : L'évêque fonde 27 nouvelles paroisses. De plus, il établit huit communautés religieuses dans la région, favorisant le développement d'institutions dans les secteurs de l'éducation et de la santé. Il est le fondateur des Soeurs de Notre-Dame-du-Bon-Conseil et de leur institut, à Chicoutimi (Saguenay). Très actif durant son mandat, il met également en place de nombreuses oeuvres et associations telles que la Société de tempérance, en 1907, et la Fédération ouvrière mutuelle du Nord, en 1912, précurseur du syndicalisme catholique au Québec.
  • 1932 : Il décède le 3 juin 1932 à Chicoutimi. Il est inhumé dans la crypte de la cathédrale Saint-François-Xavier, à Chicoutimi.

Le canton de Labrecque, proclamé en 1920, et la municipalité du même nom, érigée en 1925, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, honorent Mgr Labrecque. Il reçoit le titre d'évêque émérite de Chicoutimi après son décès.

Source :
Chapitre 14 du livre : « Les Labrecque en Amérique de l’Association des Labrecque »;
Répertoire du patrimoine culturel du Québec (RPCQ) - Ministère de la Culture et des Communications;
Généalogie : Les Labrecque tous réunis - CD de la généalogie des Labrecque


Membre de la Fédéйration des associations de familles du Québec Membre de la Fédération des associations de familles du Québec (FAFQ)
Site hébergé par FAFQ
Nombre de visiteurs :